Albert Hamon-Grammaire et analyse _ Analyse grammaticale et analyse logique-Hachette Education (2007)
222 pág.

Albert Hamon-Grammaire et analyse _ Analyse grammaticale et analyse logique-Hachette Education (2007)


DisciplinaFrancês I3.710 materiais21.310 seguidores
Pré-visualização42 páginas
quelle fonction dans la proposition. Il y a
toujours une relation d\u2019équivalence entre le nom mis en
apposition et le nom auquel elle se rapporte.
Le lion, terreur des forêts, rugit. (apposition au sujet lion ; le lion =
terreur des forêts)
Chacun redoute le cri du lion, terreur des forêts. (apposition au c. de n. lion)
Je te redoute, ô lion, terreur des forêts. (apposition à l\u2019apostrophe lion)
Nota bene 1. Lorsque l\u2019apposition est séparée du nom auquel
elle est apposée par une virgule ou par deux-points, on parle 
d\u2019« apposition détachée ».
Pierrot, le chat, et Lili, la tortue, ne se quittent plus. (COLETTE)
Tout le monde est sur pied : pigeons, canards, dindons, pintades.
(ici, plusieurs appositions partielles) (DAUDET)
L\u2019apposition peut être simplement juxtaposée, sans ponctuation
aucune. On parle alors d\u2019« apposition attachée ».
le poète Victor Hugo \u2013 l\u2019orateur Mirabeau \u2013 l\u2019ingénieur Eiffel
Il faut bien distinguer l\u2019apposition attachée du complément de
nom sans préposition (§ 47 N.B.1).
le lycée Victor Hugo \u2013 le pont Mirabeau \u2013 la tour Eiffel
2. L\u2019apposition peut être introduite par une préposition explé-
tive (sans aucun rôle grammatical).
la ville de Paris \u2013 l\u2019île de Sein \u2013 le mois de mai
Il ne faut pas la confondre avec des compléments du nom.
les rues de Paris \u2013 les marins de Sein \u2013 les nuits de mai
56
LE NOM (OU SUBSTANTIF) \u2022 Autres fonctions
54
3. L\u2019apposition peut être apposée à un pronom
\u2013 personnel :
Elle avait été mon luxe, cette rivière. (VALLÈS)
Nous arrivâmes à la ferme ensemble, ma collaboratrice et moi. (QUEFFÉLEC)
\u2013 démonstratif :
C\u2019est tellement mystérieux, le pays des larmes. (SAINT-EXUPÉRY)
\u2013 indéfini.
Il lisait tout : histoire, philosophie, poètes décadents. (ROLLAND)
4. L\u2019apposition peut précéder le mot auquel elle se rapporte.
Un souffle, une ombre, un rien, tout lui donnait la fièvre. (LA FONTAINE)
(trois appositions partielles au sujet tout)
Il en est de même avec l\u2019apposition introduite par la locution
prépositive explétive quant à.
Quant à mon père, il chantait tous les matins. (PAGNOL)
Quant aux provisions, c\u2019était Jacques qui les faisait. (DAUDET)
Il ne faut pas confondre ce quant à explétif avec le quant à intro-
duisant un complément exprimant le point de vue ou le propos.
Elle l\u2019emporte sur lui quant à la vivacité d\u2019esprit. (point de vue)
Je m\u2019inquiète quant à la suite des événements. (propos)
5. Par élégance de style, l\u2019apposition peut être loin du mot
auquel elle se rapporte.
Les flots, le long du bord, glissent, vertes couleuvres. (HUGO)
LE NOM (OU SUBSTANTIF) \u2022 Autres fonctions
55
AN
AL
YS
E 
G
R
AM
M
AT
IC
AL
E 
Le nom commun se présente rarement seul (§ 22) ; il est 
le plus souvent accompagné d\u2019un déterminant et parfois
d\u2019un ou plusieurs adjectifs.
Dans l\u2019analyse, il convient de distinguer :
\u2013 les déterminants pour lesquels on se contente de dire 
se rapporte à ou détermine tel ou tel nom ;
\u2013 l\u2019adjectif qualificatif, avec ses quatre fonctions possibles.
LES DÉTERMINANTS
Nature et nuance
On précise d\u2019abord leur nature, leur nuance
\u2013 pour l\u2019article : défini, indéfini ou partitif ;
\u2013 pour les autres déterminants : possessif, démonstratif,
indéfini, interrogatif (ou exclamatif), relatif ou numéral
cardinal.
Nota bene Les déterminants sont encore parfois appelés 
« adjectifs » (adjectif possessif, adjectif démonstratif, adjectif
indéfini\u2026).
Genre et nombre
On précise aussi leur genre et leur nombre :
\u2013 masculin / féminin ;
\u2013 singulier / pluriel.
Le comptable vérifie chaque année nos comptes.
le : article défini, m. sg., détermine comptable.
chaque : déterminant indéfini, f. sg., détermine année.
nos : déterminant possessif, sens non réfléchi, m. plur., détermine comptes.
59
58
57
56
AUTOUR DU NOM
Remarques
1. L\u2019omission de l\u2019article.
Noblesse oblige.
À bon chat, bon rat.
avoir soin \u2013 prendre garde \u2013 tenir tête
Femmes, moine, vieillards, tout était descendu. (LA FONTAINE)
2. Dans l\u2019analyse du déterminant possessif, il peut être bon
de préciser s\u2019il a le sens réfléchi (il renvoie à la même 
personne que le sujet) ou non.
J\u2019aime mon chat. (réfléchi)
J\u2019aime son chat. (non réfléchi)
Il peut y avoir équivoque dans certaines phrases.
Paul aime son chat. (celui de Paul ? réfléchi ; ou celui de quelqu\u2019un
d\u2019autre ? non réfléchi)
3. Le possessif tonique (mien, tien, sien...) peut être attribut
du sujet ou de l\u2019objet.
Je reste tien (vôtre) à jamais. (attribut du sujet je)
Je ferai mienne ton opinion. (attribut du c.o.d. ton opinion)
4. Le déterminant interrogatif peut être attribut du sujet.
Quel est ton nom ?
Dis-moi / quel est ton nom. (attribut du sujet inversé ton nom)
5. Le numéral ordinal est un adjectif et peut donc comme
le qualificatif avoir quatre fonctions.
Deuxième (épithète détachée) au championnat régional, il est dixième
(attribut du sujet) au championnat national.
Je les croyais premiers (attribut de l\u2019objet les) sur le marché de
l\u2019automobile.
6. Cardinal ou ordinal, le numéral peut devenir nom (ou
pronom).
Trois (sujet) sont absents.
J\u2019ai appelé le deuxième. (c.o.d.)
60
AUTOUR DU NOM \u2022 Les déterminants
57
AN
AL
YS
E 
G
R
AM
M
AT
IC
AL
E 
L\u2019ADJECTIF QUALIFICATIF
Présentation
L\u2019adjectif qualificatif se présente sous l\u2019aspect d\u2019un mot
simple ou d\u2019un mot composé ; il s\u2019accorde en genre (m. ou f.)
et en nombre (sg. ou plur.) avec le nom auquel il se 
rapporte.
bon \u2013 bonne \u2013 bons \u2013 bonnes
loyal \u2013 loyale \u2013 loyaux \u2013 loyales
sourd-muet \u2013 sourde-muette \u2013 sourds-muets \u2013 sourdes-muettes
Les divers équivalents de l\u2019adjectif qualificatif
Comme le nom (§ 20), l\u2019adjectif qualificatif (ou son
groupe) a de nombreux équivalents possibles, qui tantôt le
remplacent, tantôt l\u2019accompagnent.
un tissu rouge, un tissu or, un tissu rouge et or, rouge cerise
Elle a au front un bandeau noir et or. (MICHELET)
Peuvent s\u2019employer comme adjectif qualificatif
\u2013 un nom commun (cf. certaines expressions de la langue
familière) :
une robe rose \u2013 un air bête \u2013 un élève prodige
un effet b\u153uf \u2013 une réception monstre \u2013 un rire canaille
\u2013 un groupe du nom (avec ou sans préposition) :
un homme de bonne foi (= loyal)
un chien en laisse (= captif)
une barbe poivre et sel (= grise)
Ma patience est à bout. (= épuisée)
Nous restâmes sans paroles. (= muets)
Il fut laissé en liberté. (= libre)
Longtemps il a vécu riche, heureux et sans maître. (HÉRÉDIA)
\u2013 un participe (présent ou passé) :
un garçon souriant (gentil et souriant)
des fleurs fanées
Le ciel était charmant, la mer était unie. (BAUDELAIRE)
63
62
61
AUTOUR DU NOM \u2022 L\u2019adjectif qualificatif
58
\u2013 un adverbe :
une fille bien \u2013 la porte arrière \u2013 des places debout
\u2013 un superlatif au pluriel (à valeur partitive) :
un esprit des plus raffinés (= très raffiné, très fin)
Un rat plein d\u2019embonpoint, gras, et des mieux nourris. (LA FONTAINE)
Mais c\u2019est une histoire des plus bizarres. (MAUPASSANT)
\u2013 un groupe de l\u2019adverbe de quantité :
un auteur fécond mais de peu de talent
C\u2019était un petit chien jaune, sans race et de beaucoup d\u2019esprit. (FRANCE)
\u2013 un infinitif précédé de la préposition à :
La maison était vacante et à louer deux mille francs. (DUMAS)
(= disponible à la location)
Vous êtes à ravir, et votre figure est à peindre. (MOLIÈRE)
\u2013 une subordonnée relative :
Un souriceau tout jeune et qui n\u2019avait rien vu (= et naïf) (LA FONTAINE)
C\u2019était un garçon paisible de vingt-cinq ans, bien vêtu, de bonne mine 
et qui avait dix francs dans sa poche. (AYMÉ)
\u2013 une subordonnée circonstancielle de comparaison.
un homme (une femme) comme il faut (= convenable)
Les degrés de signification de l\u2019adjectif qualificatif
L\u2019adjectif qualificatif ou son équivalent possède divers
degrés.
64
AUTOUR DU NOM \u2022 L\u2019adjectif qualificatif
59
AN
AL
YS
E 
G
R
AM
M
AT
IC
AL
E 
POSITIF COMPARATIF SUPERLATIF